La conférence digitale organisée le 28 janvier pour promouvoir l’étude sur le financement des ODD par le secteur privé a permis de dresser un tableau assez juste de l’état d’avancement de l’agenda 2030, celui fixé par les Nations Unies pour atteindre les 17 Objectifs de Développement Durable.

L’apport des ODD à la mesure d’impact environnemental et sociale des activités d’une entreprise est indéniable. « Ils ont donné le signal du passage de la prise en compte de dimensions environnementales et sociales sous forme de process RSE et de mesures à l’évaluation de ses impacts. Cela amène l’entreprise sur des terrains qui ne sont pas naturellement les siens« , explique Gilles Vermot-Desroches, vice-président Développement Durable de Schneider Electric.

Partagez cet article sur vos Réseaux !

D’autres Articles.

  • Les premiers pas de l’affichage environnemental

    En septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté l’Agenda 2030, un programme de développement durable qui se fixe 17 objectifs à atteindre d’ici à la fin de cette décennie, dont le développement d’une consommation et d’une production durables. Parce qu’il induit des actes d’achats fréquents, qu’il représente une part importante dans le budget (16 % des dépenses, soit le deuxième poste derrière le logement) et l’empreinte carbone des ­ménages (selon le Giec, 21 à 37 % des émissions ­mondiales de gaz à effet de serre sont générées par le secteur de l’alimentation), l’affichage environnemental des produits alimentaires est un enjeu de taille.

    25 Fév 2021
  • Changement climatique : les sols agricoles, de véritables pompes à carbone

    En changeant les pratiques agronomiques, on peut augmenter le stockage de carbone dans les sols agricoles, ce qui permet de lutter contre le changement climatique.

    14 Juin 2019
  • Améliorer la facture énergétique et environnementale, l’enjeu clé de l’industrie agroalimentaire

    L’enjeu énergétique devient essentiel dans un contexte d’évolutions majeures du marché alimentaire. Que ce soit sous l’angle de la réglementation, de l’environnement ou de la compétitivité, les acteurs de la filière alimentaire ont pris conscience de l’importance du déploiement d’une meilleure maitrise énergétique et ont à disposition de nombreux dispositifs

    10 Oct 2021