La conférence digitale organisée le 28 janvier pour promouvoir l’étude sur le financement des ODD par le secteur privé a permis de dresser un tableau assez juste de l’état d’avancement de l’agenda 2030, celui fixé par les Nations Unies pour atteindre les 17 Objectifs de Développement Durable.

L’apport des ODD à la mesure d’impact environnemental et sociale des activités d’une entreprise est indéniable. « Ils ont donné le signal du passage de la prise en compte de dimensions environnementales et sociales sous forme de process RSE et de mesures à l’évaluation de ses impacts. Cela amène l’entreprise sur des terrains qui ne sont pas naturellement les siens« , explique Gilles Vermot-Desroches, vice-président Développement Durable de Schneider Electric.

Partagez cet article sur vos Réseaux !

D’autres Articles.

  • Notre biscuiterie Maison Le Goff lance une nouvelle gamme de produits locaux alliant tradition et innovation !

    Ces biscuits aux algues collectées en Finistère, font partie des nouvelles gammes lancées par Marie-Laure Jarry  et son équipe. Ce projet s'inscrit dans notre stratégie [...]

    2 Juil 2020
  • L’innovation, l’ADN des industries agroalimentaires

    Moteur de compétitivité des entreprises, l’innovation dynamise le secteur agroalimentaire qui ne cesse d’innover en technologies, process, produits ou ingrédients. La France abrite d’ailleurs un écosystème d’innovation particulièrement dynamique pour les entreprises agroalimentaires...

    12 Avr 2021
  • La filière agricole accélère sa mue

    Face aux enjeux climatiques, à la pollution et à une démographie grandissante, le monde agricole doit repenser un modèle qui s'essouffle depuis plusieurs années. Si les consommateurs et les institutions publiques ont leur rôle à jouer dans cette transformation, les entreprises et les entrepreneurs s’emparent aussi du sujet pour accélérer la mue.

    11 Fév 2022